La Fabrique de l'hospitalité | LE BLOG

Laboratoire d'innovation des Hôpitaux universitaires de Strasbourg

Les outils du design au service des projets communautaires

La Fabrique de l’hospitalité était invitée aux 8e Rencontres de l’Institut Renaudot qui se déroulait dans les murs de la Cité Universitaire à Paris les 21 et 22 novembre.

Durant ces deux jours d’échanges autour des pratiques communautaires en santé, nous avons pu partager l’expérience de la Fabrique de l’hospitalité à travers la présentation de 3 projets :
– Arbre de Vie, source de vie, commande d’art et de design en maternité réalisée par Ilana Isehayek et l’Atelier Fou du roi,
– la recherche action « Se nourrir » mené par la designer en résidence, Anne Laure Desflaches
– et la commande de design à l’Hôpital de Jour Gériatrique Bon Séjour, avec l’équipe de Care & Co, Nicolas Couturier et Aurélie Eckenschwiller.

Associé à Marie Coirié, nous avons également animé un atelier autour de la thématique – Les outils du design au service des projets communautaires -.
L’enjeu de l’atelier a été de montrer aux participants la nécessité de favoriser une posture de co-reflexion. La participation des usagers ne se déclare décrète pas mais nécessite d’être préparée, aiguillée et outillée. Le designer, dans ces compétences d’analyse du contexte et des problématiques qu’il soulève, va concevoir des outils de dialogue pour donner à voir, partager et ré-interroger ces observations. Il n’a pas une boîte à outils qu’il déploie ici et là mais conçoit et réadapte, à chaque projet, des supports de travail pour faire se croiser les regards des usagers.

P1500670

Dans le cadre des 8e rencontres, notre volonté n’était pas de livrer clef en main des méthodes transposables mais de faire éprouver une vision d’un projet mené en co-conception. Nous avons donc invité les participants à prendre part au projet concret de restructuration des Urgences Pédiatriques que mènent actuellement les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg autour des outils conçus par le Fabrique de l’hospitalité, notamment le parcours patient, scénarisé et matérialisé. Les participants ont été invité à endosser le rôle d’avocat de l’un des types d’usagers (patients, parents, soignants, médecins, agents administratifs…) afin de garantir la prise en compte de leur point de vue et la pertinence des propositions à leurs égards. Les différents « avocats » ont pu envisager ensemble les problématiques que posent le parcours de soin actuel pour mieux identifier des pistes d’amélioration. Ainsi chacun a pu faire l’expérience d’un projet collectif, rendu possible par l’échange entre les différentes parties prenantes et la construction d’une vision commune.

Publicités

À propos de fabriquehospitalite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 décembre 2014 par dans Général.

Navigation

%d blogueurs aiment cette page :