La Fabrique de l'hospitalité | LE BLOG

Laboratoire d'innovation des Hôpitaux universitaires de Strasbourg

Où l’on reparle de « construire ensemble »… et différemment

Ce mois d’octobre 2012 fut riche en échanges. Après la visite du quartier de Hautepierre avec l’association Horizome et le collectif etc, nous partons à la rencontre de Marie Blanckaert, l’architecte en charge de la réhabilitation de l’ïlot Stephenson à Tourcoing. Nous la retrouvons à l’Atelier électrique, centre névralgique du projet situé au coeur du quartier.

L’atelier électrique

En 2000, les habitants de la rue Stephenson apprennent en réunion publique que leur logement sera rasé dans le cadre de l’aménagement de la ZAC de l’Union. Ils se constituent en association et n’auront de cesse que de défendre leurs deux rues, leurs maisons de brique et la vie de quartier qui va avec. La SEM ville renouvellée est en charge du projet d’aménagement de la ZAC sur un plan directeur de Reichen et Robert. Située entre Roubaix, Tourcoing et Waterlos sur un ancien territoire mêlant étroitement habitat, industrie et artisanat, elle porte notamment le projet ambitieux de la Plaine image, que nous avions déjà eu l’occasion de découvrir en septembre lors du colloque de la 27è Région qui se tenait à l’Imaginarium. Quelques minutes de marche le long du canal suffisent à relier ce bâtiment industriel reconverti, emblématique de l’ambition du projet, du centre des textiles innovants, du Fresnoy et… de l’îlot Stephenson. En réponse à la mobilisation sans faille des habitants, la SEM s’adresse à l’architecte Patrick Bouchain avec lequel elle avait déjà travaillé sur la Condition publique à Roubaix. Ses recherches en cours sur la question du logement, Construire ensemble », trouveront là un de leur terrain d’application mis en oeuvre par Marie Blanckaert.

Marie Blanckaert

Les logements pour une part en locatif (logements sociaux) et pour l’autre en accession à la propriété sont tous réhabilités en BBC, en collaboration avec les habitant ou les futurs habitants. Du sur mesure dans le logement social, rendu possible par la mobilisation et l’implication de toute une chaîne d’acteurs, à commencer par les habitants eux-mêmes et qui trouve un lieu ressource au coeur même du quartier avec l’Atelier électrique. Maison des architectes, des ouvriers et des habitants, lieu de convivialité, d’expérimentation et d’exposition, il matérialise l’énergie à l’oeuvre dans ce projet.

Visite de l’îlot Stephenson

Le jour de notre visite, de nouveaux locataires, impliqués dans la conception de leur logement depuis plusieurs mois, prenaient possession des lieux. Patios, jardins agrandis, toitures rehaussées, chiens assis et bardages métalliques sont les témoins d’une démarche architecturale ambitieuse.

Le site de la SEM ville renouvelé http://www.semvr.fr/

Le site du projet de renouvellement urbain http://www.lunion.org/

A LIRE

Construire ensemble le grand ensemble, Patrick Bouchain, Actes Sud, l’Impensé, 2010

Histoire de construire, Patrick Bouchain, Actes Sud, l’Impensé, 2012


 

Publicités

À propos de fabriquehospitalite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 novembre 2012 par dans Général.
%d blogueurs aiment cette page :