La Fabrique de l'hospitalité | LE BLOG

Laboratoire d'innovation des Hôpitaux universitaires de Strasbourg

Intervention plastique dans la morgue de Hautepierre

Dans le cadre du workshop mené par Ilana Isehayek nous invitant à imaginer une intervention plastique adaptée à chaque terrain hospitalier, nous avons prolongé le travail des ambiances, amorcé lors de l’analyse des chambres mortuaires en milieu hospitalier, pour l’apaisement des familles dès l’entrée de la morgue de l’hôpital de Hautepierre.
En effet, l’arrivée problématique dans ces lieux actuellement peu accueillants nous avait marqué lors de notre visite, c’est pourquoi nous avons souhaité traiter le couloir; lieu stratégique intermédiaire dans le parcours des familles. Afin de le rendre moins angoissant, nous nous sommes intéressé aux questions de lumière et de couleur, en apportant sobriété et poésie.

Une première intervention consisterait d’abord à repeindre le tout d’un blanc légèrement teinté (gris-mauve) et de changer le sol en un lino plus moderne d’un gris coloré violet ou en imitation parquet. Cette première étape de rafraîchissement des locaux serait ensuite complétée par l’installation de plaques de polypropylène filtrant subtilement la lumière, courbées pour casser l’angle du plafond et dont les découpes abstraites rappelleraient les feuillages des végétaux, donnant à la fois calme et vie à ce long couloir qui deviendrait plus « couloir de la vie » que « couloir de la mort ».

Publicités

À propos de fabriquehospitalite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 31 janvier 2012 par dans Chambres mortuaires.
%d blogueurs aiment cette page :